Welcome to SpiceShop Theme

Sea summo mazim ex, ea errem eleifend definitionem vim. Ut nec hinc dolor possim mei ludus efficiendi ei sea summo mazim ex.

En quoi un vitrier peut-il améliorer l’isolation phonique de vos fenêtres ?

En quoi un vitrier peut-il améliorer l’isolation phonique de vos fenêtres ?

Vous souhaitez installer de nouvelles fenêtres proposant une excellente isolation phonique ? Vous envisagez de remplacer vos anciennes ouvertures qui n’offrent aucune isolation acoustique et thermique ? Faites appel à un vitrier qui, en plus de vous prodiguer quelques conseils, posera en moins de deux vos nouvelles fenêtres.

Pourquoi le choix d’une fenêtre avec une bonne isolation phonique ?

Certes, une fenêtre a pour objectif premier d’apporter un maximum de lumière dans chaque pièce. Cette dernière peut néanmoins jouer un autre rôle encore plus important pour votre maison. Une fenêtre est effectivement en mesure d’offrir une excellente protection contre le froid et les bruits extérieurs. Mieux vaut par conséquent vous débarrasser vos ouvertures vétustes et les remplacer par des fenêtres offrant une isolation maximale contre les nuisances quotidiennes afin de profiter d’un maximum de confort.

Qu’est-ce qu’une fenêtre à isolation phonique ?

Une fenêtre à isolation acoustique se compose d’un double vitrage. Les verres feuilletés sont séparés par des films intercalaires en plastique. La matière tendre qui compose les films agit comme un amortisseur contre les nuisances sonores.

Si votre choix se porte sur une isolation phonique traditionnelle, choisissez une fenêtre avec un double vitrage classique composé de 2 verres de 4 mm. Par contre, si vous habitez dans une ville particulièrement bruyante, l’isolement devra être beaucoup plus important. Il faudra prendre en considération l’épaisseur du verre qui agira sur la réduction de la propagation des ondes à l’intérieur. Vous pouvez, par exemple, porter votre choix sur une fenêtre à double vitrage asymétrique. Ce type d’ouverture comprend en effet deux vitres ayant chacune une épaisseur différente.

En quoi un vitrier peut-il améliorer l'isolation phonique de vos fenêtres ?

Pour avoir une excellente isolation phonique, vous pouvez également opter pour une fenêtre composée de verre feuilleté. Le verre feuilleté avec intercalaire vous garantira ainsi une bonne isolation contre les bruits environnants sans nuire à l’isolation thermique de la fenêtre. Ce type de vitrage, moins épais que le vitrage asymétrique, comprend des intercalaires en PVB atténuant le bruit et qui, en parallèle, permettent à la fenêtre de mieux résister aux chocs.

Pourquoi faire appel à un vitrier ?

Bien que nous connaissions l’importance d’une fenêtre disposant d’une bonne isolation phonique ainsi que les différents produits disponibles sur le marché, nous ne disposons pas forcément des compétences requises pour la pose de cette dernière. Seul un vitrier sera en mesure de remplacer vos fenêtres traditionnelles ou de poser de nouvelles plus performantes.

Grâce à ses connaissances en acoustique, l’artisan vitrier sera, d’une part, plus à même de déterminer quel type d’ouverture à isolation acoustique conviendra le mieux à votre habitation. D’autre part, ce dernier peut améliorer l’isolation de vos anciennes fenêtres sans avoir à les remplacer.

Différentes techniques peuvent effectivement renforcer l’isolation des fenêtres comme le calfeutrage qui permettra également de réduire des déperditions thermiques de votre habitation. Il suffit de poser un joint de calfeutrage sur la feuillure de la fenêtre à l’aide d’un pistolet. Le survitrage vous évitera aussi de vous séparer de vos anciennes ouvertures pour améliorer l’isolation acoustique de votre maison. En ajoutant un film survitrage sur chaque fenêtre, vous obtenez une isolation efficace et une réduction des ponts thermiques.

Si vous comptez acheter de nouvelles fenêtres à isolation phonique, demander conseil à un vitrier sera un réel gain de temps. Car, non seulement, ce dernier vous apportera les informations nécessaires sur l’épaisseur du vitrage qui convient le mieux à ce type de fenêtre, mais il vous conseillera également sur le matériau qui sera le mieux indiqué pour assurer une meilleure isolation phonique.

En effet, afin de garantir l’efficacité d’une isolation acoustique, le mieux reste d’opter pour un matériau lourd et qui ne se déforme pas avec le temps. Le vitrier vous recommandera certainement de choisir un châssis en bois, un matériau lourd qui convient parfaitement à ce type d’ouverture. Le bois propose également une excellente régulation de l’humidité et de la chaleur.

Il n’est pas rare cependant que certaines fenêtres à isolation acoustique soient agrémentées d’un châssis en PVC. Ayant été amélioré au fil des années, le PVC peut en effet offrir une meilleure isolation. Les valeurs d’isolation sont aussi particulièrement élevées pour les châssis en aluminium. En plus de vous offrir un gain considérable d’énergie, l’aluminium est facile à entretenir.

Angélique Carpentier

Les commentaires sont fermés.